Les différentes étapes pour devenir maître Reiki. La formation à suivre.

Beaucoup de personnes, aujourd’hui, ressentent en elles des changements profonds qui les perturbent et leurs posent questions. Certaines d’entre elles en arrivent à s’intéresser aux domaines énergétiques et notamment au Reiki. Elles se questionnent alors sur comment se former au Reiki, comment devenir maitre Reiki. C’est ce que je vous propose de découvrir. Mais avant commençons par un rappel sur le Reiki. 

Rappel sur ce qu'est le Reiki.

L'histoire du reiki

Le Reiki est né et a été créé au début des années 1900 au Japon. Son créateur se nomme Mikao Usui. Élevé dans une culture Bouddhiste et Shintoïste, il était à la recherche de techniques de soin et de guérison. À force de pratique et de méditation, à la suite d’une retraite de 21 jours, il reçut des enseignements et des techniques qu’il nomma Reiki, qui signifie « Énergie Universelle de Vie« . 

Il se servit de ses techniques de soin pour soigner et guérir les malades pauvres pendant de nombreuses années. Il a ensuite transmis ces techniques de soins énergétiques à plusieurs personnes. Cette transmission s’est faite de maître à disciple jusqu’à nos jours pour donner le Reiki Usui. Pour en savoir plus sur l’histoire du Reiki

Principe du reiki

Le Reiki est une technique de soin énergétique japonaise basée sur la canalisation de l’énergie vitale universelle. Le terme Rei signifie l’énergie vitale universelle qui se trouve autour de chacun de nous, ce qui est au delà des apparences physiques. Ki est l’énergie individuelle, c’est cette notion que l’on retrouve dans les arts martiaux japonais. 

Les pratiques de Reiki visent à équilibrer l’énergie interne, intérieure avec l’énergie environnante universelle qui nous entoure. Le Reiki connecte l’énergie universelle avec l’énergie personnelle et apporte de nombreux bienfaits comme l’harmonisation des énergies, la diminution du stress. Il apporte l’énergie indispensable à un meilleur fonctionnement du corps et de ses organes. Il dissout les blocages énergétiques et émotionnels, fortifie le corps et m’esprit et permet le bien être spirituel. 

Le Reiki est canalisé par le praticien. Ce dernier n’utilise pas sa propre énergie, elle passe par lui pour être restituée au receveur du soin. Un point important à comprendre lorsque l’on pratique le Reiki est que c’est la personne qui reçoit le soin qui se guérit elle-même. Le Reiki est là pour mettre en lumière les blocages ou les tensions présents dans le corps afin qu’il se régénère lui-même. C’est souvent une impulsion qui permet de mettre en route cette faculté d’auto guérison.  Il est essentiel d’avoir ce recul nécessaire et d’apprendre à lâcher prise lors d’une séance. Peu évident au départ mais cela s’apprend petit à petit. 

Parcours pour devenir praticien ou maître Reiki.

Tout d’abord, tout le monde peut et est capable d’être un canal de Reiki. Cette pratique n’est donc pas réservée à une élite, à des groupes occultes. Il n’y aucun don particulier à avoir. Tout comme pour le magnétisme, chaque personne est en mesure de se former à cette pratique. 

Le Reiki n’est pas une pratique magique. C’est avant tout une méthode destinée à prendre soin des autres mais c’est avant tout une méthode pour se développer et grandir énergétiquement et spirituellement. Chaque receveur de soin que nous aidons, que nous rencontrons nous offre une voie de progression personnelle vers notre propre connaissance et notre propre évolution. 

Pour pratiquer cette thérapie et pour former au reiki des élèves, il est nécessaire de suivre une formation. Il y a trois degrés ou niveaux qui jalonnent la formation de Reiki Usui ainsi qu’une session finale de maîtrise destinée à ceux et celles qui veulent devenir maître Reiki. À chaque niveau ou degré de Reiki, sont réalisées des initiations et sont abordés les sujets propres au Reiki et les techniques de soins Reiki. Cette formation est réalisée par un maître Reiki, les méthodes d’apprentissage sont donc personnelles. Il est donc important de choisir un formateur avec lequel il y a une bonne communication et une relation de confiance. Personnellement, je dispense une formation Reiki au nord de Bordeaux. 

Être maître Reiki, c'est quoi ?

Être maître reiki implique une grande responsabilité. Entre autre, la responsabilité des personnes que l’on initie et la responsabilité d’être fidèle aux enseignements reçus dans la transmission que l’on en fait. C’est une voie à parcourir lorsque l’on se sent prêt ou prête à se mettre au service du reiki. Généralement, un temps d’intégration important est nécessaire entre le troisième degré Reiki et la maîtrise Reiki. 

Qu'est-ce qu'une initiation ?

À chaque niveau de formation Reiki, vous recevrez un ou plusieurs initiations. L’initiation est un acte de transmission d’un maître à un élève. On la retrouve dans de nombreuses traditions orientales comme le bouddhisme. L’initiation de Kalachakra donné par le Dalaï Lama, par exemple. Dans le Reiki, c’est une méthode codifiée d’ouverture de conscience de l’apprenant, d’ouverture du canal permettant de recevoir et par la suite transmettre l’énergie Reiki. Une fois une initiation réalisée, le taux vibratoire de la personne formée augmente et lui fait voir et ressentir la vie différemment.

Formation reiki niveau 1 ou premier degré : Shoden.

Histoire du Reiki

Les cinq principes du Reiki

Ressenti de l'énergie

L'ancrage

Le Kenyoku : Nettoyage énergétique

Pratique du Reiki sur table de soin

L'auto traitement

Les chakras

Formation reiki niveau 2 ou second degré : Okuden.

Qu'est-ce qu'un symbole ?

Les symboles Reiki

Le Reiki à distance

Reiki sur les situations

Le soin mental

Méditation Gassho

Formation reiki niveau 3 ou troisième degré : Shinpiden.

Symbole de maîtrise

Techniques de développement du Ki

L'Antahkarana

Grille de cristal

La maîtrise.

Révision des différentes techniques et des différents niveaux

Les symboles complémentaires propres aux initiations

Comment faire les initiations des trois premiers niveaux